Présentation du projet CotaSigne


Description



Dans la lignée du projet SignMET, Cotasigne vise à développer des outils d’évaluation des compétences langagières d’enfants signeurs de quatre à onze ans. Cotasigne se concentre sur l’évaluation des productions de récits. Le but est de réaliser une plateforme informatisée pour la recherche et les professionnels au contact d’enfants signants. Ces derniers ont ainsi la possibilité d’identifier les forces et les faiblesses des enfants dans une production de récit. La passation de ce test consiste à montrer une vidéo présentant les consignes à l’enfant en LSF, puis un dessin animé sans paroles « L’oiseau et la souris ». Enfin, l’enfant produit le récit de ce dessin animé à un adulte signeur qui n’a pas regardé le dessin animé avec l’enfant. La cotation se fait en ligne, il est possible de charger la vidéo du récit de l’enfant pour que la cotation soit plus rapide et facilitée. La cotation comprend actuellement deux modules : la structure narrative du récit et le contenu linguistique des énoncés (grammaticalité).


Que peut-on évaluer sur la plateforme actuellement ?
Comment coter le récit ?

Activités récentes

  • Webinaire organisé par le Réseau Sourds et Santé des Hauts de France avec le service de neuropédiatrie du GHICL (en particulier Delphine Fleurion) et l’équipe PSyCOS de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Catholique de Lille, sur "Enfants sourds et troubles des apprentissages" avec interprétation en LSF et sous-titres. Lien sur Youtube.
  • Article Glossa : Caët, S., Blondel, M., Danet, C., Beirnaert, C., & Morgenstern, A. (2023). Comment évaluer le contenu d’une narration enfantine dans une langue peu décrite et peu dotée ? Méthodologie et premiers résultats pour la Langue des Signes Française. Glossa, 136, 40-82. Lien sur Glossa.
  • Article Main de Thot : Caët, S., Blondel, M., El Ayari, S., Danet, C., Pépin, C., Butel Mouillard, J., & Beirnaert, C. (accepté). CotaSigne, une expérience de recherche à plusieurs mains. La Main de Thôt. Lien vers les vidéos de l’article.
SFL STL CNRS Lille P8 UPL